16 avril au 17 avril 2018


CORSE. BASTIA


Ma nouvelle étape sur le chemin de la transmission sera donc à Bastia, avec une grande conférence adressée à des lycéens suivie de la visite guidée d’une exposition de portraits de survivants des Génocides et de Justes au Centre Ava Basta (Bd Gaudin 20200 à Bastia). Ce sera la 67eme étape sur ma route pour réveiller les consciences et sensibiliser à l’humain et au danger du racisme, de l’antisémitisme et du rejet de la différence.

Quelques mots sur cet enthousiasmant projet à Bastia « Sur les chemins de la Mémoire pour construire notre société et l’Europe de demain » : c’est par la rencontre de Corinne Giordano, une enseignante motivée qu’a pu se monter ce projet lycéen, qui s’inscrit dans les problématiques littéraires et d’éducation morale et civique. Il s »’inscrit également dans une problématique sociétale plus large I paceri mise en place en partenariat avec l’association Ava Basta  (collectif antiraciste corse) et la cellule Cora de la Préfecture (le comité opérationnel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme)

L’exposition au Centre Ava Basta de Bastia sera ouverte au public, jeudi 18 janvier. Le public peut se joindre à la visite commentée par moi, jeudi apres midi de 14 à 16 h. 

 

Voir les photos de l'exposition

22 mars au 22 mars 2018


Ecole Européenne de Strasbourg avec la fondation "Claude Lévy enfant juif caché"


Action scolaire à l'école européenne de Strasbourg, jeudi 22 mars 2018: Les enfants juifs cachés pendant la deuxième guerre mondiale.


Mon intervention "3 destins d'enfants cachés" avec ma peinture de Claude Hampel et mon film sur Albert Barbouth et Pierre Draï.
Témoignage de Roland Levy, Docteur es Sciences, Directeur de Recherche honoraire au CNRS, interviewé par Antoine Burgard, Dr en histoire, boursier de la Fondation Claude Levy
Participants : élèves de classes de S6 et S7 de l’Ecole européenne la directrice Mme Roiné et des enseignants

10 octobre au 13 octobre 2017


STRASBOURG. Espace K


L'exposition "Ces femmes porteuses de mémoire" est présentée à l'espace K du 10 au 13 octobre 2017, dans le cadre des semaines de l’Égalité et de lutte contre les discriminations organisées par la Ville de Strasbourg, par la compagnie professionnelle Mémoires Vives dans son Cycle Mémoriel de Transmission portant cette année sur : Les Femmes et Résistance(s), d’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui.

 


Programme


On y verra des portraits de femmes, dialogues des mémoires du génocide des Arméniens, de celui des Tutsi au Rwanda et du génocide actuel des Yezidis par Daesch et de la Shoah. Des œuvres pour la reconnaissance et la dignité de tous les êtres humains, pour réveiller les consciences face au danger du fanatisme et rappeler la valeur précieuse de chaque Vie.


Je mènerai deux visites commentées mardi 10 à 17h30 et vendredi 13 à 19h, avant le spectacle de la Compagnie Mémoires Vives "Un Récital aux Enfers" qui suivra. C'est un pièce interdisciplinaire (chant, théâtre, danse), inspirée de l’œuvre originale de Germaine Tillion "Le Verfügbar aux Enfers" une opérette à Ravensbrück. Elle met en scène six femmes-matricules emprisonnées dans un huis clos intemporel au fonctionnement concentrationnaire. Leur seule faute commune est d’avoir été différentes : dans leurs actes, leurs paroles, leurs luttes, leurs idées, leurs genres.

Voir les photos de l'exposition

01 juin au 14 juillet 2017


LYON-DECINES. Centre National de la Mémoire Arménienne


Exposition "Témoigner de ces vies-Peindre la mémoire": art et mémoire de la Shoah, du génocide arménien, du génocide des Tutsis au Rwanda et du génocide des Yezidis par Daech en Irak.


Vernissage jeudi 1 juin à 19h30, en présence de plusieurs témoins : Maurice Schiff, rescapé de la Shoah, Jean Pierre Kotchian et Anny Romand, descendants arméniens et Jean Paul Ruta, rescapé du génocide des Tutsis au Rwanda.  

 

Samedi 16 septembre, l'exposition sera au cœur des Journées européennes du Patrimoine.

10h00-12h00 : Visite commentée par Francine Mayran de l'exposition. Présentation de plusieurs nouvelles toiles et portraits réalisés spécialement : Le portrait de Dikran Maguerditchian père de Daniel Meguerditchian, directeur du CNMA et le portrait de Jules Mardirossian (qui a créé le CNMA). Une toile représentant l'épicerie Bahadourian a été aussi réalisée pour transmettre la desinée d'une famille d'armeniens migrants et leur réussite en France

15h30 -17h30 : Conférence-débat avec Alain et Dafroza Gauthier (CPCR), quêteurs de vérité sur le génocide des Tutsi du Rwanda.


Voir les photos de l'exposition

27 mars au 31 mars 2017


NICE. Lycée Thierry Maulnier. Semaine de la mémoire


Mon exposition mémoire de la Shoah et des génocides "Portraits de femmes dans les génocides" est présentée aux élèves avec des visites que je commente en présence d'Evelyn Askolovitch, rescapée, déportée à l'age de 4 ans. 

Je suis invitée dans le cadre de la troisième édition de la Semaine de la Mémoire, de l’Engagement, de la citoyenneté et de la Solidarité Internationale sur le thème « Semer quelques graines pour qu’ils deviennent des citoyens actifs » organisée par le Lycée Polyvalent Régional Thierry Maulnier à Nice. J'interviens vendredi 31 mars, dans la table-ronde sur le thème : Art et Shoah-art et génocides. 

Voir les photos de l'exposition

26 mars au 26 mars 2017


STRASBOURG. Portraits d'enfants juifs cachés


Strasbourg le dimanche 26 mars, vous êtes invités au 2ème événement de la fondation "Claude Levy enfant juif caché" avec:

- le témoignage de 3 enfants cachés, rescapés de la ShoahPierre DraïAlbert Barbouth (venus tous deux de Marseille) et Roland Levy, strasbourgeois. 
- Une exposition de mes portraits d’enfants cachés, de la toile rappelant les 19 fillettes de la maison Granville à Saint Mandé (qui furent sauf une, toutes, déportées).

Voir les photos de l'exposition

05 mars au 05 mars 2017


PARIS. Colloque sur les génocides du Bnai Brith France


Exposition "Art et Shoah, Art et génocide" au colloque "les génocides. Mémoire. Transmission. Prévention" organisé par le Bnai Brith France à la mairie du 3eme à Paris, dimanche 5 mars 2017


Exposition de 18 portraits mémoires du génocide arménien, de la Shoah et du génocide des Tutsis au Rwanda et du génocide Yezidi.

Je participe à la table-ronde: "Pourquoi transmettre, Comment ? Education, espace public, culture, art" avec Alain Chouraqui directeur du Camp des Milles, Philippe Grimbert et Jean Claude Grumberg. 

Tables rondes et débats avec des experts de renommée internationale : Boris Adjemian, Jean-Pierre Bensimon, Georges Bensoussan, Alain Chouraqui, Henri Cohen Solal, Alain David, Vincent Duclert, David Gakunzi, Philippe Grimbert, Jean-Claude Grumberg, Joël Hubrecht, Carol Iancu, Bernard Jouanneau, , Marcel Kabanda, Raymond Kevorkian,  Paul Kieusseian, Francine Mayran, Claire Mouradian, Richard Odier, Yves Ternon, Régine Waintrater

Soutien des associations dans la transmission de la mémoire des génocides : Amitiés Judéo-Arméniennes, B’nai B’rith, CCAF, Centre Simon Wiesenthal, Collectif Van,Communauté Rwandaise, EGAM ,Fondation du camp des Milles -Mémoire et Education -, Fondation pour la Mémoire de la Shoah, Mémorial de la Shoah SOS Chrétiens d’Orient, Subiruseke, UGAB

Voir les photos de l'exposition

13 décembre au 10 mars 2017


MONTAUBAN. MUSÉE DE LA RÉSISTANCE


Exposition mémoire de la Shoah "Atmosphère d’un drame, une indicible histoire" au musée de la résistance de Montauban avec la ville de Montauban du 13 décembre 2016 au 10 mars 2017.


Le vernissage a lieu jeudi 15 décembre de 18 à 19h

Des visites commentées et des conférences sont associées à l'exposition.

L'exposition s'intègre dans la thematique du concours de la résistance pour les collégiens de cette année "La deshumanisation dans les camps"

Une intervention scolaire par l'artiste aura lieu vendredi 16 décembre avec la mise en place d'une visite guidée pour une classe de 3ème. 

Voir les photos de l'exposition

28 septembre au 28 septembre 2016


STRASBOURG. Création de la fondation "Claude Lévy enfant juif caché"


Cérémonie de création, à Strasbourg, dans le salon bleu du Conseil de l'Europe de la fondation "Claude Lévy enfant juif caché", une fondation à la mémoire de Claude Lévy, le mari de Carole Reich (responsable mémoire et transmission de la Shoah au Conseil de l'Europe), sous le patronage de Mme Gabriella Battaini-Dragoni (Secrétaire générale adjointe du Conseil de l’Europe). J'ai présenté le portrait  de Claude Lévy peint spécialement à sa mémoire.


Cette fondation financera une bourse tous les 2 ans sur un travail de recherche sur les enfants juifs cachés. 

La première attribution de bourse aura lieu le 28 septembre 2017. Les dossiers de candidatures seront étudiés par les membres du bureau de l'association(dont je suis l'un des membres). 

Carole Reich son épouse et le rabbin Gutmann ont pris la parole. J'ai moi même, dit quelques mots à la mémoire de Claude Lévy, que j'ai bien connu. 

Voir les photos de l'exposition

18 septembre au 03 octobre 2016


ALLEMAGNE. DUISBOURG. Kreativquartier Ruhrort


Du 18 septembre au 3 octobre 2016, une nouvelle exposition mémoire de la Shoah et des génocides à Duisbourg, pour le 300eme anniversaire du port de Duisbourg et les semaines de la mémoire juive de Duisbourg, en coopération avec l'assocation Gegen Vergessen-für Demokratie.


Le vernissage eut lieu dimanche 18 septembre 2016, en présence de Gerd Klestadt survivant de Bergen Belsen et de Leslie Schwartz, survivant de Dachau, dont j'ai peint specialement les deux portraits. L'exposition est aussi dédiée à Elie Wiesel qui vient de disparaitre le 2 juillet 2016.

Apres l'exposition en janvier 2016 à la Salvatorkirche de Duisbourg, c'est une deuxième exposition  avec 12 nouvelles toiles dont 10 portraits : des victimes de la Shoah (Inge Auerbacher, Leslie Schwartz, le rabbin de Duisbourg Manass Neumark déporté et assassiné), des Allemands résistants assassinés (Sophie Scholl, Gotfried Koenzgen et le pasteur Diettrich Bonhoffer) et d'autres déportés et rescapés (Ernst Walsken, Martin Niemoller)
Le portrait de Monsieur Sally Isaacson a été peint spécialement pour cette expoisition. Les enfants qui vivent aux USA seront présents à Duisbourg pour la pose d'une Stolpersteine (un pavé du souvenir scellé dans un trottoir de Duisbourg devant le dernier lieu de vie de leurs parents assassinés).

Le lendemain, des toiles furent présentées dans un collège de Duisbourg, accompagnant le témoignage de Gerd Klestadt. 

Voir les photos de l'exposition

27 mai au 27 mai 2016


SCHILTIGHEIM (67) Lycée et CFA Mathis


Vendredi 27 mai, ljournée de fraternité organisé par le lycée Mathis à Schiltigheim,  clôture un gros projet scolaire 2015-2016, sur le thème "Enquêtons sur les génocides pour mieux vivre ensemble", projet mené avec 3 classes d’élèves de 1ere STMG, de 1ere commerciales et d’élèves apprentis. Elle durera toute la journée du 27 mai et concernera tous les élèves du lycée, avec un parcours autour des 3 ateliers ainsi qu’avec des films retraçant le projet de septembre à mai 

Ce projet scolaire a débuté avec des journées formation histoire des génocides, puis une journée au parlement européen, puis une journée témoignage de témoins de la Shoah (Gerd Klestadt, un survivant de Longwy), de la strasbourgeoise Immaculée Mpinganzima pour le génocide des tutsi et de Pinar Selek pour le génocide arménien

Cela fut suivi de plusieurs journées avec des ateliers artistiques : des danses yiddish (avec Astride Ruff), des danses rwandaises et mon atelier arts plastiques sur les masques :

- un premier temps de réflexion sur leur sens et leur rôle au service de l'humain et de la barbarie dans l'art (musique et cinéma et art plastique), en passant vers le masque social (questionnant le masque et les vêtements, le masque et le corps...)

- un deuxième temps de création de masques traduisant l'humain, l'inhumain et le vivre ensemble avec nos différences

Voir les photos de l'exposition

13 mai au 23 mai 2016


MARCKOLSHEIM (68). Collège Jean Jacques Waltz


Exposition conjointe de portraits et de réalisations des élèves coordonnées à mes oeuvres, pour cloturer un projet sur un an avec des élèves de 3ème "Résister pour survivre, vivre pour exister" entre art plastique (portraits peints) et écriture (atelier slam).


Le projet s'est cloturé par l'exposition ouverte au public et un spectacle de slams.

Voir les photos de l'exposition

02 mai au 14 mai 2016


ALENÇON - ARÇONNAY (61) Galerie commerciale centre Leclerc


Du 2 au 14 mai 2016, l'exposition de peintures mémoire de la Shoah et de la résistance est présentée dans la galerie commerciale du Centre Leclerc à Alençon-Arçonnay, invitée par l'association "Vive la résistance" et la Fondation France Libre et son vice président Christophe Bayard.


Je serais présente lors du vernissage mercredi 4 mai à partir de 16h. Jacques Jamain, délégué charentes maritimes de l'association Mémoire Espoir, résistance, sera présent avec nous pour découvrir le portrait de son père André que j'ai peint spécialement pour cette exposition, pour rappeler sa mémoire de résistant (déporté à Orianenbourg-Sachsenhausen et mort lors de son rapatriement sur Rochefort en France).

Voir les photos de l'exposition

25 avril au 29 avril 2016


NICE (06). Lycée Thierry Maulnier


Intervention et présentation de quelques portraits mémoires de la Shoah et des génocides arménien et tutsi durant la semaine de la mémoire qui cloture un projet "semer quelques graines pour qu'ils deviennent des citoyens actifs"

Voir les photos de l'exposition

21 avril au 30 avril 2016


STRASBOURG. Ecole Européenne


Exposition mémoire de la Shoah et du génocide des Tutsis dans le cadre du programme des Actions européennes à l'Ecole européenne de Strasbourg, de mars à mai 2016.


Mon exposition est installée dans la grande salle de l'aula. Elle est accessible pour toute classe accompagnée d'un enseignant.

Deux visites  pour des classes de 6emes et 3emes, seront commentées par l'artiste.

28 février au 31 mai 2016


SAVERNE (67). Château des Rohan


Du 28 février au 31 mai, l'exposition de peintures mémoire de la Shoah et des génocides est présentée au public et en particulier aux scolaires, dans les galeries du chateau des Rohan à Saverne.


Suite aux événements de 2015 en France (les attentats de janvier et novembre, la profanation du cimetière juif de Sarre-Union), la mairie de Saverne s'est proposée d’intégrer mon exposition dans un parcours réflexif et éducatif, au coté de deux autres expositions complémentaires sur les valeurs de la république et les droits de l'Homme. Il s'agit de dénoncer les dérives politiques et éthiques qui mènent à des actes barbares et de promouvoir les valeurs permettant un vivre ensemble harmonieux.

Découvrez de nouvelles toiles, pour les handicapés assassinés, pour les victimes d’expérimentations (des oeuvres qui questionnent le rôle de ces médecins qui mirent leur savoir et pouvoir au service de la mort) et des portraits d'alsaciens (victimes, rescapés et Justes). Vous y verrez aussi des portraits mémoire du génocide des Arméniens exposés pour la première fois en Alsace et les portraits mémoire du génocide des Tutsi au Rwanda.

Dimanche 28 février: Vernissage officiel à 11h30, mais je propose une visite commentée dès 10h30 à ceux qui le souhaitent, suivie du témoignage de Simone Polak, rescapée de la Shoah et d'Immaculée Mpinganzima, rescapée Tutsi.

Dimanche 17 avril 2016
visite commentée à 14h30 suivie du spectacle "voyage en barbarie" de la troupe Bergamasque

Dimanche 29 mai 2016 à 14h30, avec le partenariat de la LICRA ; visite commentée avec plusieurs témoignages : 2 rescapées de la Shoah Evelyn Askolovitch, Simone Polak et Immaculée Mpinganzima,rescapée Tutsi, avec à la clarinette Alain Hirschler, qui dédicacera le livre à la mémoire de son père le grand rabbin Hirschler

Voir les photos de l'exposition

24 janvier au 31 janvier 2016


ALLEMAGNE. DUISBOURG. Salvatorkirche


L'exposition "L'homme est-il un loup pour l'homme? La Shoah et son ombre" est présentée par l'association "Gegen Vergessen-Für Demokratie" à l'église Salvatorkirche à Duisbourg, du 24-31 Janvier 2016.


Ce sont des toiles mémoires du génocide de la Shoah et des autres génocides du XXème siècle. Cette exposition est présentée par l'association "Gegen Vergessen-Fur Demokratie" et en particulier par M. Wolfgang Braun

Voir les photos de l'exposition

06 janvier au 04 février 2016


LONGWY (54). Médiathèque


Mon exposition de peintures "Des tsiganes aussi. Mémoire et oubli", du 6 janvier au 4 février 2016, est invitée par l'association Amitiés tsiganes de Nancy à la médiathèque de Longwy (54), pour sensibiliser au génocide des tsiganes.


Ce sont des oeuvres mémoire du drame collectif et des drames individuels lors du genocide tsigane sous le nazime; L'exposition inaugure un cycle de conférences pour sensibiliser également à la situation des tsiganes aujourd'hui.

Voir les photos de l'exposition

18 décembre au 31 décembre 2015


PARIS (75008). Eglise Arménienne


Une exposition collective, avec le collectif d'artistes arméniens DIASPO'ARTS, du 18 au 31 décembre 2015 à l'église Apostolique arménienne Saint Jean Baptiste, (15 rue Jean Goujon, Paris 75008).


J'expose des toiles sur le génocide des Arméniens, dans le cadre du centenaire du génocide arménien. Vous ètes tous invités à me rencontrer lors du vernissage dimanche 20 décembre à partir de 12h.

Voir les photos de l'exposition

25 novembre au 15 décembre 2015


PARIS (75017). La Grande Loge de France


Du 25 novembre au 15 décembre, une nouvelle exposition à La Grande Loge De France, 8 rue Puteaux. Paris 17ème intitulée "Témoigner de ces vies" de portraits de victimes et de Justes de la Shoah, du génocide Tutsi et du génocide des arméniens.

 

Samedi 5 décembre à 11h: Visite commentée de l'exposition associée à la visite commentée de la Grande Loge

Voir les photos de l'exposition

18 septembre au 15 octobre 2015


THANN (68). Médiathèque


Exposition à la médiathèque de Thann avec l'AFMD du Haut Rhin de 6 portraits mémoires de la Shoah et du génocide tsigane sous le nazisme, associée à des travaux d'élèves

Voir les photos de l'exposition

01 septembre au 15 octobre 2015


METZ (57). Bibliothèque universitaire


Dans le cadre des journées européennes de la culture juive   à Metz, à la bibliotheque universitaire du saulcy, l'exposition- événement pour réveiller les consciences "Ponts de mémoire - Ponts entre les hommes" des peintures mémoire de la Shoah et des génocides. 


Elle est ouverte au public du 1 septembre au 15 octobre. Vous êtes tous invités au vernissage mercredi 9 septembre à partir de 17h30. J'y ferai une visite commentée autour du parcours de l'exposition ( mémoires de la Shoah, du génocide des arméniens en 1915, de celui des Tutsi au Rwanda en 1994 et de celui des tsiganes sous le nazisme). Un exposition qui veut réveiller les consciences face à la barbarie dont l'homme fut capable et l'est malheureusement toujours aujourd'hui. C'est un cri pour que ce que le monde bouge pour ne plus laisser se refaire la barbarie que le monde a déja trop connu!!

Un travail artistique sur les génocides, leur mémoire et leur transmission, mais également sur la barbarie et l'ignominie. Mais c'est un message emprunt d'humanité et de bienveillance. A voir absolument dans le contexte actuel ...

Voir les photos de l'exposition

16 avril au 03 mai 2015


PARIS (75009). Mairie du 9


Du 16 avril au 2 mai 2015, dans les Salons Aguado de la Mairie du 9e à Paris,  l’exposition « Témoigner de ces vies » mémoire partagée des génocides des Arméniens, de la Shoah et des Tutsi (et du génocide des tsiganes sous le nazisme) ouvre la programmation «Mémoire Paris Neuf» dans le cadre de la mission Mémoire de la Mairie du 9e.


Elle est intégrée dans le programme des manifestations en Ile de France du centenaire du génocide arménien 1915-201. Elle sera également l’objet d’un parcours pédagogique auprès des établissements scolaires du 9e.

Jeudi 22 avril à 18 h30: grande soirée vernissage en présence d'Europe de la mémoire, du maire Madame Delphine Burkli et d'Alexis Govciyan premier maire adjoint, ainsi que de survivants de la Shoah : Leo Klein, Yvette Lévy, Paul Schaffer, d’enfants de survivants : les fils du rabbin Kaplan et la fille de Rafael Ouhioun, de Arsène Tchakarian, rescapé arménien, dernier survivant du groupe Manouchian et du cinéaste Jacques Kebadian, descendant des rescapés arméniens, auteur de films documentaires sur le génocide arménien.

C'est une exposition de toiles et céramiques mémoire de la Shoah, ainsi que 30 nouvelles toiles mémoire du génocide des Arméniens, associée au 30 toiles mémoire du génocide des Tutsi au Rwanda déjà exposées en 2014 pour la 20ème commémoration au Conseil de l'Europe.

Un catalogue des œuvres mémoire du génocide arménien, accompagné de textes, a été réalisé par l’artiste et imprimé par la mairie du 9. 

Une peinture contemporaine qui fait dialoguer entre eux les victimes des différents génocides et ceux qui surent rester Justes. On pourra y découvrir de nouveaux portraits de survivants parisiens qui ont témoigné publiquement en cette année 2015 pour les 70 ans de la libération des camps, des portraits pour immortaliser leur visage et leur message (comme Bertrand Hertz, Leo Klein, Georges Loinger, Henri Borlant, Ginette Kolinka, Haim Vidal Sephiha Paul Schaffer, Sarah Montard, Yvette Levy, Marcelline Loridans Ivens, Raphael Esrail, Milos Adoner, Jules Fainsang). Ils se retrouvent au coté d’autres portraits de survivants déjà exposés, comme Simone Polak, Simone Veil, Elie Wiesel, Noah Klieger, Serge Klarsfeld.

Bientôt les derniers témoins auront disparu et se posera la douloureuse question de la transmission après la disparition des derniers témoins directs.

Voir les photos de l'exposition

14 avril au 29 avril 2015


SAINT MANDE. Mairie. 70eme anniversaire de la libération des camps


Dans le prolongement de Mémoire et transmission, organisé en 2013 par la Commission Mémoire de l'association Deborah Sam Hoffenberg, une nouvelle exposition  «Et maintenant... Survivre et transmettre» dans le Hall de l'Hôtel de Ville.


Un nouveau cycle de conférences se tiendront à Saint-Mandé, en partenariat avec la commune, du 14 avril au 3 mai 2015. La manifestation est placée sous le haut-patronage de Monsieur Yossi Gal, Ambassadeur d’Israël en France. Le grand rabbin Haim Korchia, le Rabbin Moshe Levin, Guy Milliere, Serge Hajdenberg et deux rescapés( Charles Baron et Jacques Saurel) étaient présents.

C’est une exposition de toiles et céramiques mémoire de la Shoah, de la libération des camps. Une partie de l'exposition rappelle la mémoire d'autres génocides: les génocides tsigane, arménien en 1915 et tutsi en 1994

Y étaient présentés de nouvelles toiles à la mémoire de Saint Mandé dont une toile à la mémoire des 19 fillettes déportées de l’orphelinat Granville de Saint Mandé, le portrait de Jacques Saurle et les portraits des quatre résistants qui seront bientôt inhumés au Panthéon : Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette et Jean Zay.

Voir les photos de l'exposition

07 février au 14 février 2015


MULHOUSE (68) Collège St Exupéry


Pendant une semaine, en 2015, des élèves de 3eme d'un collège REP+ de Mulhouse ont monté une exposition autour de 20 peintures à l'huile mémoires de la Shoah de mon exposition "Témoigner de ces vies"


Ils ont fait catalogue, l'installation, le vernissage et mis en place une visite commentée par eux de mes toiles et de ce qu'elles leur ont inspirés comme interprétation et questionnements.

Une expérience à renouveler, nouvelle et riche pour moi et pour les élèves du collège Saint Exupery ce collège REP+ de Mulhouse, grâce à un enseignant motivé Romain Blandre, impliqué dans la mémoire, une équipe d'enseignants et de direction qui le soutiennent.

Une expérience riche où ils ont tenté de rendre vivant le message de rescapés en retrouvant pour chaque rescapé une parole qu'ils ont énoncée dans leur vie et de la traduire et l’énoncer tant en arabe, qu'en russe ou en albanais.

Bravo! oui on peut transmettre le sens humain et la mémoire. Des élèves qui vont être à leur tour messager de cette mémoire

Voir les photos de l'exposition

31 janvier au 01 février 2015


STRASBOURG. Eglise St Guillaume . 70eme anniversaire liberation des camps.


Samedi 31 janvier et dimanche 1 février 2015 Eglise St Guillaume . 70eme anniversaire liberation des camps : Dans le cadre de l'évènement du CRIF "résister- espérer" à l'occasion de la journée européenne de la mémoire de la Shoah : une exposition de peintures mémoires de la Shoah, une conférence et  un concert.

 

Plusieurs visites commentées de l'exposition sont mises en place: samedi à 19h et dimanche à 11h30

Voir les photos de l'exposition

26 janvier au 30 janvier 2015


CONSEIL DE L'EUROPE. 70eme anniversaire libération des camps


"A path to remembrance" Exposition d'oeuvres d'art mémoire de la Shoah (peintures et céramiques) pour le 70eme anniversaire de la libération des camps lors de la session de janvier de l’Assemblée parlementaire et pour la journée européenne de la mémoire de l'Holocauste du 26 janvier 2015.


Exposition inaugurée par Mme Brasseur, présidente de l'assemblée parlementaire et M. Michael D. Higgins, Président de l'Irlande

Voir les photos de l'exposition

14 novembre au 16 novembre 2014


STRASBOURG. Pavillon de l'Europe


Exposition d'art mémoires du génocide tsigane dans le cadre de la semaine de l'Egalité, du 12 au 21 novembre 2014, sous l'égide du Forum Européen des Roms et des Gens du voyage et de la ville de Strasbourg 

 

Ce sont des toiles à la mémoire du génocide tsigane ou Samudaripen, pour transmettre la mémoire des souffrances tsiganes pendant la 2ème guerre mondiale, tant dans les camps d'internements français que dans les camps nazis, que ce soit par l'internement, le travail forcé, les expérimentations ou l'extermination.

Ce sont des toiles réalisées à partir de documents d’archives et d’entretiens et témoignages de tsiganes strasbourgeois, qui n'ont pas souhaité ou qui n'ont pas pu parler, et qui pour vivre ont tenté d’oublier, mais qui pourtant n'ont rien effacé et qui ressentent maintenant le besoin de transmettre.

Par ces peintures de mémoire, je souhaite aussi rendre hommage à ce peuple encore trop souvent discriminé, victime de tant de préjugés, pour amener un regard différent sur sa culture et ses richesses de cœur et pour rappeler la mémoire de cette période si sombre de leur histoire... de notre histoire

Voir les photos de l'exposition

19 octobre au 24 octobre 2014


POLOGNE. CRACOVIE


En octobre 2014, intervention avec quelques portraits mémoires de la Shoah, dans le cadre d'un colloque de formation pour enseignants européens en Pologne, à Cracovie en association avec l’université Jagelonne  de Cracovie, le Conseil de l’Europe et le musée d'Auschwitz.


Intervention et présentation de toiles pour expliquer comment l'art peut servir à transmettre la mémoire, avec en particulier l'utilisation de mon travail de mémoire.

Présentation de nouveaux portraits à la mémoire des héros juifs du ghetto de Varsovie (et de Justes polonais chrétiens qui aidèrent les juifs (Jan Karski, Witold Pilecki,Tadeusz Pankiewicz, Jan Zabinski) avec l'organisation de résistance et d'aide appelée Zegota (Wladyslaw Bartoszewski, Irena Sendler, Sofia Kossak).

Découverte des lieux de la mémoire juive à Cracovie, des camps d’Auschwitz et de Birkenau et à Varsovie du nouveau musée des Juifs de Pologne

Voir les photos de l'exposition

14 septembre au 14 septembre 2014


SAVERNE (67). Journées Européennes de la Culture Juive


Dimanche 14 septembre 2014, au Chateau des Rohan, exposition de portraits de femmes mémoire de la Shoah et des génocides dans le cadre des Journees Europeennes de la Culture Juive, avec une association de dialogue inter-religieux et inter-culturel.


C'est une exposition de portraits de femmes victimes juives, tsiganes, de femmes résistantes et des portraits de femmes reconnues "Justes parmi les nations, au coté de portraits de victimes et rescapées Tutsi. 

Voir les photos de l'exposition

28 juin au 30 décembre 2014


MÉMORIAL D'ALSACE-MOSELLE (67)


De juin à décembre 2014, au Mémorial d'Alsace-Moselle à Schirmeck, "Le baiser de la France" une exposition sur l’histoire des 4 changements de nationalité en Alsace Moselle de 1870 aux lendemains de la seconde guerre mondiale.


Photo de ma céramique intitulée "Désignée" représentant le destin dramatique de Hélène Eiseman, une juive alsacienne, qui fut malheureusement déportée à Auschwitz

Voir les photos de l'exposition

16 juin au 30 juin 2014


STRASBOURG. Centre administratif


Du 16 au 30 juin 2014  à STRASBOURG au Centre administratif, pour la 20ème commémoration du génocide des Tutsi, découvrez l’exposition de peintures mémoires du génocide des Tutsis au Rwanda "Après la Shoah on avait dit plus jamais  cela... et pourtant" 


Samedi 21 juin à 10h, vous êtes tous invités à la visite guidée en présence de l'artiste

"Venez la visiter avec moi samedi à 10h, nous pourrons échanger, questionner l'indifférence et refuser l'oubli.

Des familles Tutsi seront présentes ainsi que leurs enfants, des victimes rescapées, des descendants.


Dans notre monde où les paroles se libèrent, osons dire que les différences font les richesses des Hommes! Osons dire qu'une vie humaine est un bien précieux! Osons dire Plus jamais ça! "

Une exposition de portraits-symboles du génocide des Tutsi sur différents thèmes (résilience, transmission, héroïsme, dignité...) des victimes assassinées, rescapées et des Justes. Ce travail de mémoire interroge au travers de portraits de rwandais, les drames de toutes les victimes de génocide et la responsabilité des Hommes témoins de l’Histoire.  

Rwanda Ibuka, souviens-toi des victimes Tutsi, assassinées par la barbarie humaine et par l'indifférence.

■ Des portraits à l’huile sur fond de sable rouge, Rwanda, ce pays « aux mille collines » de beauté légendaire où coulent le lait et le miel.

■ Des portraits où l'on fait face à l'homme et à "ce que l'homme fait à l'homme", à la fois à l'humain et à la capacité à l'inhumain chez l'homme.

■ Un drame collectif. On y compte, on y recompte sans cesse ses morts.

■ Des drames individuels: Des victimes assassinées sauvagement. Des survivants qui portent des traces indélébiles, des hommes, des femmes dont le génocide à coups de machettes, est gravé dans leur chair, leur corps, leur âme.

■ Mais aussi des Justes, des « braves » qui nous permettent de garder foi en l’Homme et en l’Humanité.


Voir les photos de l'exposition

06 juin au 29 juin 2014


PARIS (75004) Café des Psaumes


Du 6 au 29 juin 2014, au café des Psaumes à Paris, rue des Rosiers, dans l'ancien quartier juif, est présentée  l'exposition de portraits mémoires de la Shoah "La Shoah et son ombre"


Des portraits porteurs de la mémoire de la Shoah, des victimes, des rescapés et des Justes, pour transmettre la mémoire, éviter l'oubli et réveiller les consciences et le sens des valeurs humaines.

Un nouveau portrait de Leo Klein, un habitué du café des Psaumes, survivant de la Shoah grace à Schindler. Leo Klein sera présent au vernissage. Un autre nouveau portrait, celui du grand rabbin René Hirschler.

Jeudi 12 juin à 19h: Une soirée privée du Bnai Brith.

Dimanche 29 juin: Vous êtes tous invités à 11h30 au café littéraire d'Antoine Spire, où Francine Mayran présentera son livre "Témoigner de ces vies-Peindre la mémoire". Vous pourrez ensuite suivre la visite commentée de l'exposition. Enfin à 17h, vous entendrez le clarinettiste Alain Hirschler et ses airs Klezmer et jazz. (le portrait de son père le grand rabbin René Hirschler a été réalisé pour l'exposition)

Voir les photos de l'exposition

26 mai au 28 mai 2014


BULGARIE. SOFIA. The Red House


Du 26 au 28 Mai 2014: à Sofia en Bulgarie, dans le cadre d'un colloque du Conseil de l'Europe "Les Juifs Bulgares pendant l'Holocauste: un sauvetage."


Exposition de portraits mémoires de l'Holocauste dont 3 nouveaux portraits de Justes bulgares créés spécialement pour le colloque (Dimitar Pechev, Metropolite Stefan et Metropolite Kiril).

Intervention dans le cadre d'une formation pour enseignants bulgares et français: "L'art comme moyen de transmission de la mémoire".

Voir les photos de l'exposition

12 mai au 15 mai 2014


LONDRES. International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA)


Du  12 au 15 mai 2014, dans le cadre de la session plénière de l'IHRA (International Holocaust Remembrance Alliance) à Londres, Lancaster House, avec le Conseil de l’Europe.


Exposition de peintures mémoires de l'Holocauste: Des portraits de survivants Juifs, Tsiganes et des portraits de Justes.

Présentation "Le rôle de l'art dans la transmission de la mémoire et  la place de mon travail de mémoire comme chainon de transmission"

Voir les photos de l'exposition

09 mai au 30 mai 2014


PARIS (75003). Cercle Bernard Lazare


Du 9 au 30 mai 2014  à PARIS au Cercle Bernard Lazare pour la 20ème commémoration du génocide des Tutsi, exposition de peintures "Après la Shoah on avait dit plus jamais  cela... et pourtant" 


Une exposition de portraits-symboles du génocide des Tutsi sur différents thèmes (résilience, transmission, héroïsme, dignité...) des victimes assassinées, rescapées et des Justes. Ce travail de mémoire interroge au travers de portraits de rwandais, les drames de toutes les victimes de génocide et la responsabilité des Hommes témoins de l’Histoire.  

Rwanda Ibuka, souviens-toi des victimes Tutsi, assassinées par la barbarie humaine et par l'indifférence.

■ Des portraits à l’huile sur fond de sable rouge, Rwanda, ce pays « aux mille collines » de beauté légendaire où coulent le lait et le miel.

■ Des portraits où l'on fait face à l'homme et à "ce que l'homme fait à l'homme", à la fois à l'humain et à la capacité à l'inhumain chez l'homme.

■ Un drame collectif. On y compte, on y recompte sans cesse ses morts.

■ Des drames individuels: Des victimes assassinées sauvagement. Des survivants qui portent des traces indélébiles, des hommes, des femmes dont le génocide à coups de machettes, est gravé dans leur chair, leur corps, leur âme.

■ Mais aussi des Justes, des « braves » qui nous permettent de garder foi en l’Homme et en l’Humanité.

Voir les photos de l'exposition

27 avril au 27 avril 2014


CONSEIL DE L'EUROPE. 20ème Commémoration du génocide des Tutsis


Le 27 avril 2014, au Centre Européen de la jeunesse, pour la 20ème commémoration du génocide des Tutsi, avec le Conseil de l’Europe, en présence de son excellence Monsieur Kabale ambassadeur du Rwanda en France  et de représentants d'IBUKA,  exposition de peintures "Après la Shoah on avait dit plus jamais  cela... et pourtant" 


Catalogue imprimé par le Conseil de l'Europe


Une exposition de portraits-symboles du génocide des Tutsi sur différents thèmes (résilience, transmission, héroïsme, dignité...) des victimes assassinées, rescapées et des Justes. Ce travail de mémoire interroge au travers de portraits de rwandais, les drames de toutes les victimes de génocide et la responsabilité des Hommes témoins de l’Histoire.  

Rwanda Ibuka, souviens-toi des victimes Tutsi, assassinées par la barbarie humaine et par l'indifférence.

■ Des portraits à l’huile sur fond de sable rouge, Rwanda, ce pays « aux mille collines » de beauté légendaire où coulent le lait et le miel.

■ Des portraits où l'on fait face à l'homme et à "ce que l'homme fait à l'homme", à la fois à l'humain et à la capacité à l'inhumain chez l'homme.

■ Un drame collectif. On y compte, on y recompte sans cesse ses morts.

■ Des drames individuels: Des victimes assassinées sauvagement. Des survivants qui portent des traces indélébiles, des hommes, des femmes dont le génocide à coups de machettes, est gravé dans leur chair, leur corps, leur âme.

■ Mais aussi des Justes, des « braves » qui nous permettent de garder foi en l’Homme et en l’Humanité.

Voir les photos de l'exposition

18 mars au 30 mars 2014


PARIS (75012). Voute Semaest


Du 18 au 30 mars 2014, dans le cadre du colloque "ART/MÉMOIRE ET TRANSMISSION"organisé par l'association "L'art en lien" à la voute Semaest, 123 boulevard Dausmenil, à Paris .


Exposition de 6 portraits de mon exposition "Témoigner de ces vies" dans le cadre d'une exposition collective de peintres rescapés de la Shoah et d'enfants cachés

Intervention jeudi 20 mars dans la table ronde « Art et transmission »

Voir les photos de l'exposition

09 février au 09 février 2014


PARIS (75003) Salon du livre WIZO


Dans le cadre du Salon du livre Wizzo à Paris, à la mairie du 3 ème le dimanche 9 février 2014, exposition de peintures mémoires de la Shoah.


Exposition de peintures mémoire de la Shoah: portraits et foules et reproductions originales signées et numérotées

Voir les photos de l'exposition

26 janvier au 26 janvier 2014


CONSEIL DE L'EUROPE. Journée Internationale de l'Holocauste


Exposition "Femmes porteuses de mémoire", le 26 janvier 2014, pour la journée internationale de l'Holocauste organisé par le Conseil de l'Europe et le Centre Européen du Résistant Déporté (CERD) du Struthof


Une exposition de portraits peints à l'huile sur béton de femmes mémoires de la barbarie du nazisme et de portraits peints à l'huile sur sable rouge à la mémoire de la famille d’Immaculée Mpinganzima, rescapée du génocide des Tutsis au Rwanda, présente au Conseil de l’Europe en tant que témoin directe.

Voir les photos de l'exposition

06 janvier au 31 janvier 2014


PARIS (75012) Centre Maurice Ravel


En janvier  2014, au centre Maurice Ravel, à Paris, dans le cadre d'une exposition collective intitulée "Le pastel 12 ou la famille imaginaire" sur le thème: redonner une histoire à un petit garçon sur une vielle photo découverte dans un grenier.

 

 Exposition du dyptyque "La trace de l'absent ou la chaine de la descendance"

Voir les photos de l'exposition

13 novembre au 30 novembre 2013


STRASBOURG: Théatre Le Preo


Du 13 au 30 novembre 2013 , au Theatre le PréO d'Oberhausbergen, dans le cadre du colloque "Femmes: actrices des luttes passées, présentes...Futures?", mon exposition "Femmes porteuses de mémoire" sera présentée.


Une exposition de portraits de femmes mémoires de la barbarie du nazisme et de la famille d’Immaculée ou une famille dans le génocide des Tutsi au Rwanda.

Vernissage le vendredi 22 novembre se 17h30 à 19h30, avec visite commentée de l'artiste.

Participation à la table ronde " Femmes actrices de mémoire"


Voir les photos de l'exposition

07 novembre au 08 novembre 2013


CONSEIL DE L'EUROPE. Colloque "Musique et camps"


7 et 8 novembre 2013, au Conseil de l’Europe, dans le colloque "Musique et camps de concentration, l'exposition « Musiciens d'auschwitz, témoins d'un autre onde, porteurs de mémoire» 


Une exposition mémoire de la Shoah, avec 6 nouvelles toiles de musiciens de l’orchestre d’Auschwitz et présentation du portrait de Jap Van Mesdaag, trompettiste rescapé des camps, présent au Conseil de l’Europe

Voir les photos de l'exposition

24 juin au 28 juin 2013


CONSEIL DE L'EUROPE. Avec l'ambassade de Pologne "Jan Karski"


Du 24 au 28 juin 2013, au Conseil de l'Europe, dans le  cadre de l'exposition de l'ambassade de Pologne «The world knew: Jan Karski's mission for humanity"


Présentation de mes deux portraits peints sur béton de Jan Karski et de Witold Pilecki, deux Justes Polonais, en association avec l’exposition photographique déjà exposée à l’Unesco à New-York « The world knew : Jan Karski’s mission for Humanity»


Voir les photos de l'exposition

06 juin au 10 novembre 2013


LUXEMBOURG: ESCH SUR ALZETTE. Musée de la Résistance


Du 6 juin au 10 novembre 2013, au Musée de la résistance d'Esch-Sur-Alzette au Luxembourg, dans le cadre de l'exposition sur le sort des Juifs du Luxembourg de 1940 à 1945 "Between shade and darkness"


Prêt de la toile "Regards lourds", que le musée a ensuite décidé d'acquérir pour sa collection permanente.

Voir les photos de l'exposition

02 avril au 02 juin 2013


STRASBOURG. Eglise Temple Neuf


D'avril à fin mai 2013 à l'église protestante du Temple Neuf à Strasbourg, exposition "Témoigner de ces vies"


Une exposition pour tout public, en particulier avec la mise en place avec l'aide de l'éducation nationale de visites guidées pour les scolaires. Plusieurs écoles firent des visites guidées suivi d’interventions dans les classes. Une visite commentée avec des survivants du groupe « Passerelle » fut mise en place. Mme Simone Polak, rescapée d'Auschwitz, répondit à des questions lors d’une autre visite guidée.

Voir les photos de l'exposition

18 mars au 28 mars 2013


CONSEIL DE L'EUROPE. L'alliance européenne des villes


Au Conseil de l'Europe, du 18-28 mars  2013, pour le lancement de l'Alliance européenne des villes et régions pour l'inclusion des Roms lors de la 24ème session du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux, au lobby du comité des ministres, "The Roma genocide. The Pharrajimos. Memory and oblivion"


Ce sont des toiles à la mémoire du génocide tsigane ou Samudaripen, pour transmettre la mémoire des souffrances tsiganes pendant la 2ème guerre mondiale, tant dans les camps d'internements français que dans les camps nazis, que ce soit par l'internement, le travail forcé, les expérimentations ou l'extermination.

Ce sont des toiles réalisées à partir de documents d’archives et d’entretiens et témoignages de tsiganes strasbourgeois, qui n'ont pas souhaité ou qui n'ont pas pu parler, et qui pour vivre ont tenté d’oublier, mais qui pourtant n'ont rien effacé et qui ressentent maintenant le besoin de transmettre.

Par ces peintures de mémoire, je souhaite aussi rendre hommage à ce peuple encore trop souvent discriminé, victime de tant de préjugés, pour amener un regard différent sur sa culture et ses richesses de cœur et pour rappeler la mémoire de cette période si sombre de leur histoire... de notre histoire

Voir les photos de l'exposition

27 janvier au 27 janvier 2013


CONSEIL DE L'EUROPE. Journée Internationale de l'Holocauste


Exposition "L'art et la Shoah", le 27 janvier 2013, pour la journée internationale de la mémoire de l’Holocauste, au Centre Européen de la Jeunesse du Conseil de l'Europe, avec le Centre Européen du Résistant Déporté (CERD) 


Exposition de peintures transmettant la mémoire de la Shoah et présentation de nouvelles toiles à la mémoire des victimes de Thessalonique.

Voir les photos de l'exposition

17 octobre au 18 octobre 2012


GRECE. THESSALONIQUE. Université Aristote


Le 17 et 18 octobre 2012, en Grèce, à Thessalonique, dans le cadre du Colloque organisé par le Conseil de l’Europe et l’Université Aristote de Thessalonique, sous l’égide de la Mairie de  Thessalonique "Tous victimes de l'innommable" 


Présentation de 9 toiles unies en un polyptyque par des lignes de barbelés et des suites de  chiffres représentant les différents groupes de victimes du nazisme qui y sont exposées et présentées. Participation à la table ronde "L’Holocauste dans l’imaginaire" animée par Effy TSELIKAS, journaliste.

Voir les photos de l'exposition

10 octobre au 10 décembre 2012


LUXEMBOURG. Centre d’enrolement Forcé


D'octobre à décembre 2012, au Centre de Documentation et de Recherche sur l’Enrôlement Forcé (CDREF), ou ancienne gare Hollerich, l’exposition intitulée “Mémoires des départs-départs des mémoires".


Une exposition pour questionner la position de témoin des départs et la responsabilité des hommes témoins de l’Histoire, interrogeant aussi les retours et les traces indélébiles laissées par le drame chez les survivants, les descendants et pour l’Humanité toute entière.

Des portraits de résistants (comme Arthur Haulot et Robert Krieps), de victimes juives (comme Alfred Oppenheimer, Gerd Klestadt, Madeleine Weiss-Bauler) et de victimes enrolées de force (Koob Nikki) ont été réalisés spécialement pour cette exposition. Gerd Klestadt est présent au vernissage.

Voir les photos de l'exposition

05 septembre au 09 septembre 2012


ALBANIE. TIRANA. Musée national historique


Du 5 au 9 septembre 2012, en Albanie, à Tirana, Premier hommage de la Jeunesse européenne aux personnes qui ont sauvé l'honneur de l'humanité pendant l'Holocauste dans le cadre du programme "Transmission de la mémoire de l’Holocauste et prévention des crimes contre l’Humanité".


Intervention dans une conférence :présentation du sens de l’art dans la transmission et plus particulièrement de l’œuvre réalisée pour le Conseil de l’Europe «Tous, victimes de l’innommable» 9 toiles unies en un polyptyque par des lignes de barbelés et des suites de  chiffres représentant les différents groupes de victimes du nazisme le polyptique est exposé. 

Intervention dans un atelier avec des enseignants européens sur le rôle de l'art pour enseigner la mémoire.

Voir les photos de l'exposition

06 juin au 28 juillet 2012


PARIS. Café-Galerie Panique


Du 6 juin au 27 juillet 2012, à Paris, au Café Panique, dans le cadre d'une exposition collective intitulée "Le pastel 12 ou la famille imaginaire" sur le thème: redonner une histoire à un petit garçon sur une vielle photo découverte dans un grenier.


Exposition du diptyque "la trace de l'absent ou la chaîne de la descendance" 

Voir les photos de l'exposition

31 mai au 01 juin 2012


CONSEIL DE L'EUROPE. Colloque


Le 31 mai et le 1 juin 2012, présentation du polyptique "Tous victimes de l'innommable " au Conseil de l'Europe, dans le cadre d'un colloque sur L’héritage de l’Holocauste dans nos sociétés occidentales, sa transmission aux deuxièmes et troisièmes générations, les conséquences de cet événement sans précédent dans la société actuelle. Différentes disciplines de la culture, dont l’art, seront traitées.


Présentation des 9 toiles unies en un polyptyque par des lignes de barbelés et des suites de  chiffres représentant les différents groupes de victimes du nazisme qui y sont exposées et présentées. 

Voir les photos de l'exposition

01 mars au 26 mars 2012


STRASBOURG. Conseil régional d'Alsace


Du 1 au 26 mars 2012, à Strasbourg, au Conseil Régional d'Alsace, dans le cadre du "Mois de l'Autre", exposition "Témoigner de ces vies"


Des peintures, des céramiques et des textes, pour maintenir en éveil et transmettre la mémoire des victimes juives de la Shoah, des victimes tsiganes, des victimes homosexuelles ainsi que des résistants victimes pour leurs idées.

De nouveaux portraits de victimes Alsaciennes ont été réalisés spécialement pour cette exposition, comme celui de Simone Polak, du Professeur Waitz, de François Amoudruz et de mon oncle René Klein

Voir les photos de l'exposition

16 juillet au 17 juillet 2011


STRASBOURG. Festival Tsigane


Le 16 et 17 juillet 2011, à Strasbourg, dans le cadre d'un festival tsigane Michto, une exposition de peintures mémoires du génocide des tsiganes


Je souhaite participer à la transmission des victimes tsiganes du nazisme, pour que ces crimes soient reconnus et que le monde lutte contre les discriminations et leurs dérives

Voir les photos de l'exposition

15 mai au 04 septembre 2011


BELGIQUE. FORT DE BREENDONK


Du 15 mai au 4 septembre, en Belgique, au Fort de Breendonk, avec la coopération du Mémorial de Malines qui relie 2 lieux de mémoire belge: le Fort de Breendonk et Boortmeerbeek (qui commémore le convoi XX)." Témoins passifs, témoins coupables ? "


Une exposition pour honorer la mémoire des victimes et résistants belges, avec de nouveaux portraits réalisé spécialement pou cette exposition : Henri Kichka, Baron Halter, André Wynen, Maxime Steinberg, Eva Fastag, Nathan Ramet, Paul M-G Levy et Jean Améry.

Voir les photos de l'exposition

15 mai au 04 septembre 2011


BELGIQUE. BOORTMEERBEEK. Commémoration du convoi XX.


Le 15 mai 2011, à Boortmeerbeek en Belgique, pour la commémoration du convoi XX, une exposition à la mairie de Boortmerbeek« Un chemin de mémoire "ou la commémoration du convoi xx »


Une exposition dédiée à la mémoire des 3 héros qui permirent à des hommes, des femmes et des enfants, en attaquant le convoi XX de Malines vers Auschwitz d’échapper à la déportation. Elle est là aussi pour honorer la mémoire de ceux qui sont partis par le convoi XX et par les autres convois au départ de Malines.

Une intervention à la gare pendant la cérémonie de commémoration du convoi XX. Une intervention à la mairie sur le sens de la transmission par l’art.

Voir les photos de l'exposition

12 février au 04 septembre 2011


COMPIÈGNE. Mémorial du camp de ROYALLIEU


Du 12 février au 4 septembre 2011, au Mémorial du camp de Royallieu à Compiègne mon exposition "Témoigner de ces vies", mémoire de la Shoah sera présentée.


Une exposition pour maintenir en éveil les consciences et honorer tant la mémoire des résistants victimes pour leurs idées, que celle des victimes tsiganes et juives victimes pour seul motif racial. Des toiles de victimes et rescapés passés par le camp d'internement de Compiègne ont été réalisées spécialement pour cette exposition comme celles de Robert Desnos, André Bessière, Lucien Lesne, Pierre Masse, Fernand Devaux,Georges Charpak...

Voir les photos de l'exposition

19 septembre au 24 décembre 2010


Camp du STRUTHOF et CERD


Du 19 septembre au 24 décembre 2010 au camp du Struthof et au centre Européen du Résistant Déporté (CERD), mon exposition mémoire de la Shoah "Témoigner de ces vies" est présentée. 


Une exposition dédiée à Serge Smulevic survivant de la Shoah, aux tsiganes survivants du Samudaripen et à Rudolph Brazda en mémoire des victimes homosexuelles.

Voir les photos de l'exposition

02 juillet au 04 juillet 2010


STRASBOURG. Festival tsigane


Le 16 et 17 juillet 2010, à Strasbourg, dans le cadre d'un festival tsigane Michto, mon exposition mémoire du génocide tsigane est présentée. 


Une exposition de toiles pour participer à la transmission des victimes tsiganes du nazisme, pour que ces crimes soient reconnus et que le monde lutte contre les discriminations et leurs dérives

Voir les photos de l'exposition

11 février au 10 juin 2010


VERDUN. CENTRE MONDIAL DE LA PAIX


Du 11 février au 10 juin 2010, à Verdun, au Centre Mondial de la paix mon exposition  mémoire de la Shoah "la Shoah et son ombreest présentée.


Une exposition de peintures accompagnée d'un dialogue entre Francine Mayran et l'historien d'art Nathan Rera sur le thème "des possibilités de l'art après la Shoah"

Voir les photos de l'exposition

04 janvier au 29 janvier 2010


CONSEIL DE L'EUROPE


Du 4 au 29 janvier 2010, à la Galerie Des Arts au Conseil de l'Europe à Strasbourg, mon exposition "la Shoah et son ombre"  est présentée.


Des peintures sur l’Holocauste, pour proposer une réflexion sur l’indifférence face à la Shoah et face à tout génocide.

Voir les photos de l'exposition

18 novembre au 20 novembre 2009


STRASBOURG Foire d'art contemporain


Du 18 au 20 novembre 2009, exposition de peintures mémoires de la Shoah, dans le cadre de la foire international d'art contemporain de Strasbourg ST-ART "Traces indélébiles d'un passé"

 

Des toiles pour éveiller les consciences, des portraits de survivants de l'innommable et des peintures de groupes de déportés pour nous interpeller.

Voir les photos de l'exposition

15 novembre au 04 janvier 2010


SCHIRMECK (67) Mémorial d'Alsace-Moselle


Du 15 novembre 2008 au 4 janvier 2009, au Mémorial d'Alsace Moselle, mon exposition mémoire de la Shoah "Empreintes du passé, transmissions du passé" est présentée.


Une exposition qui questionne les traces d’un génocide sur les survivants et les descendants.

Voir les photos de l'exposition

07 septembre au 08 octobre 2009


ALLEMAGNE. KARLSRUHE


Du 7 septembre au 8 octobre 2019, à la Fondation centre Culturel Franco-Allemand à Karlsruhe, est présentée mon exposition de peintures mémoire de la Shoah, "la Shoah et son ombre"


Dans le cadre de la Commémoration du début de la Seconde Guerre Mondiale à Gdansk et du projet de Karlsruhe «Flagge gegen Rechts»( Drapeau contre la politique de l’extrême droite).

Voir les photos de l'exposition

22 janvier au 04 février 2009


STRASBOURG. Galerie Maison d'Art


Du 22 janvier au 4 février 2009, à la Galerie Maison d'Art à Strasbourg, sera présentée mon exposition de portraits mémoires de la Shoah "Survivre ou les traces de la deshumanisation"


Des portraits de survivants peints sur béton pour opposer l'humanité des survivants aux traces de la déshumanisation symbolisées par une numérotation.

Voir les photos de l'exposition

06 juin au 27 juin 2008


STRASBOURG. Conseil régional d'Alsace


Du 6 au 27 juin 2008, à Strasbourg, au Conseil Régional d’Alsace, mon exposition mémoire de la Shoah "Témoins passifs, témoins coupables ?" est présentée pour la première fois.


Une exposition de toiles pour questionner la responsabilité des hommes témoins de l'Histoire, refuser l'indifférence et la passivité et interpeller.

Voir les photos de l'exposition

18 octobre au 31 octobre 2007


STRASBOURG. Galerie Maison d'Art


Exposition de sculptures "Femmes" à la galerie Maison d'art à Strasbourg.


Des sculptures de femmes rêveuses nostalgiques, des corps riches en couleur, des êtres qui ont une âme. Un monde poétique, empreint d’émotion, de tendresse et de rêve.