MARSEILLE. HOTEL DE LA REGION

Ma nouvelle étape sur le chemin de la transmission sera donc à la maison de la région à Marseille (27, place Jules Guesde) du 15 mars au 13 avril, vous pourrez découvrir mon exposition "témoigner de ces vies-peindre la mémoire" avec des peintures mémoires de la Shoah et du génocide des Arméniens.

 

L'exposition sera ouverte au public qui pourra la découvrir à partir du jeudi 15 mars. Je guiderai une visite commentée de l'exposition, jeudi 15 mars en fin d'après midi. 
Je serai présente sur place toute l'après midi pour partager et échanger avec ceux qui le souhaitent. Le vernissage aura lieu jeudi 15 mars à 12h.

 

De nouvelles toiles ont été réalisées spécialement pour Marseille, comme cette peinture mémoire des rafles du port de Marseille ainsi que des portraits mémoires de Marseille (les portraits de l'Amiral Muselier, de Serge Pozmentier (père de Caroline Pozmentier-Sportich) enfant caché et ceux de Albert Barbouth (grâce auquel l'exposition a pu être mise en place) et Pierre Draï (2 enfants cachés), d' Henriette Cohen (survivante d'Auschwitz âgée de 100 ans)et d'Ovsanna Kaloustian, la dernière survivante française du génocide des Arméniens (disparue en 2015)

Bien entendu des portraits seront aussi présentes pour rappeler les mémoires oubliées d'autres victimes du nazisme ( les tsiganes, les handicapés...).
Le génocide des Tutsis au Rwanda sera aussi rappelé au travers de portraits memoire de ce génocide pour s'opposer au negationisme qu'il subit. 
Enfin deux portraits de yezidis pour dire que malheureusement encore aujourd'hui des peuples subissent des genocides comme les yezidis en Irak 
Une exposition sur ma route de la memoire pour rappeler l'importance pour l'humanité de respecter les différences et de s'en enrichir et que chaque vie humaine est unique et irremplaçable !

 

LES PHOTOS DE L'EXPOSITION